Colloque international : Réception internationale de la littérature irlandaise

Evènement | 12 novembre 2019

Colloque international : Réception internationale de la littérature irlandaise aura lieu les 12-13 novembre 2019 dans l'amphithéâtre de la MILC de 8h30 à 19h

La réception des œuvres littéraires venues d’Irlande a souvent commencé par une forme initiale de déplacement géographique, et une reconnaissance par des lecteurs étrangers : Joyce et Beckett en particulier ont d’abord été publiés ou joués aux Etats Unis, en France ou en Allemagne, avant d’atteindre le public irlandais, et de devenir des figures emblématiques de leur pays. Il semble donc pertinent de se demander si la réception des œuvres d’art par des publics éloignés du pays de leurs auteurs ou de leur production ne pourrait pas être un angle intéressant pour ouvrir de nouvelles perspectives interprétatives.

Si l’on regarde ce qui se passe en France, de nombreux auteurs irlandais contemporains ont remporté un grand succès auprès des lecteurs(trices) : John Mc Gahern, Colum Mc Cann, Nuala O’Faolain, Edna O’Brien, Sebastian Barry, et plus récemment, Paul Lynch, ont souvent vu leurs œuvres traduites et publiées très rapidement après leur publication en Irlande, et bien d’autres noms pourraient être ajoutés à cette liste.
Le but de ce colloque sera aussi de s’intéresser à la réception de la littérature irlandaise au-delà de la France, afin d’explorer quels aspects de celle-ci ont été découverts, débattus, et aimés, par des lecteurs dans le monde entier. Soulignant la nécessité de ces échanges, Richard Kierney cite Paul Ricoeur, dans son introduction à Sur la Traduction : « Ricoeur va jusqu’à suggérer que l’ethos futur de la politique européenne, et finalement de la politique mondiale, devrait être basé sur l’échange de mémoires et de récits entre différentes nations, car c’est seulement lorsque nous traduisons nos propres blessures dans le langage de l’étranger et retraduisons les blessures des autres nations dans notre propre langue, que la guérison et la réconciliation peuvent intervenir.»

Cette perspective rejoint les préoccupations de Rita Felski, dans son essai Uses of Literature, où elle définit des concepts audacieux autour des relations entre textes et lecteurs. Elle sera invitée d’honneur, et donnera une conférence sur Art and Attachment, sujet de sa recherche actuelle. Ces questions ne peuvent pas non plus être abordées sans la contribution de traducteurs et d’éditeurs de littérature irlandaise, qui sont confrontés en permanence aux défis de la circulation transculturelle. Leurs pratiques, entre respect des textes, et travail pour les rendre accessibles à un lectorat donné, seront évoquées avec eux.

Le colloque portera également sur la question des genres littéraires ayant remporté le plus grand succès hors des frontières de l’Irlande : est-ce la poésie, ou bien d’autres œuvres, qui ont rencontré des publics lointains, et ce jusqu’en Asie ? La question de la réception ne peut pas être dissociée, non plus, de problématiques sociales ou politiques. L’impact de la littérature irlandaise est souvent analysé dans le cadre d’études post-coloniales, ou d’études sur le genre. Ainsi le lien entre la réception de textes littéraires, et la thématique de l’empowerment, tant sur le plan individuel que collectif, sera abordé. Des journalistes invités pourront mettre en lumière l’évolution du statut des écrivains irlandais dans le paysage culturel français ou international.

Enfin, les théories sur la réception, et sur les horizons d’attente, développées par Hans Robert Jauss, pourront s’avérer utiles pour déterminer si différents aspects des mêmes œuvres ont pu séduire différentes communautés de lecteurs pour des raisons qui peuvent avoir peu de choses en commun. Les analyses de Stanley Fish sur les communautés interprétatives pourront ouvrir des perspectives intéressantes et permettre de nouveaux points de vue sur des auteurs (trices).

La réception par les lecteurs(trices), qu’elle se manifeste par des commentaires sur des forums en ligne, ou par des débats au sein de clubs de lecture, est un élément clé pour mesurer la circulation, l’impact et les échos créés par les romans, poèmes, pièces de théâtre, et le colloque invite des communications sur ce thème. Les autres media, lorsqu’ils s’inspirent d’œuvres littéraires (films, séries, pièces de théâtre, culture populaire) et permettent à des œuvres canoniques de rencontrer de nouveaux publics, seront aussi analysés en tant que vecteurs de dissémination et de nouvelles interprétations de ces œuvres.

Document(s) à télécharger

INFOS PRATIQUES

Lieu(x)

MILC (Amphi de la MILC, 35 Rue Raulin, Lyon 7ème)

Contact

Jeanne-Marie Carton-Charon
jeanne-marie.carton-charon@univ-lyon3.fr

Type

Colloque / Séminaire