Productions scientifiques

Publications & communications


  • [hal-02298646] La Mort immortelle
    28 septembre 2019
    [...]
  • [hal-02291556] Hongkong ou l’angoisse de la contagion autonomiste
    20 septembre 2019
    La critique d’un régime autoritaire tel que celui de la Chine est plus que jamais une exigence morale au moment où des millions de Ouïgours sont persécutés au simple motif de leur ethnicité, et alors même que le reliquat d’une société ouverte à Hongkong se trouve menacé par Pékin. Cependant, comment ne pas reconnaître, et regretter, que cette critique perde en crédibilité lorsqu’elle s’énonce depuis des démocraties occidentales qui, elles-mêmes, souffrent d’un déficit de légitimité, d’une crise de la représentation et de dérives illibérales. Si la protestation est circonscrite au sein de la zone administrative spéciale de Hongkong, elle déstabilise un pouvoir central à Pékin dont le discours de légitimation était déjà fragilisé
  • [hal-02266889] La pensée alternative de gauche d'après la deuxième guerre mondiale : Castoriadis, Lefort, Henri Lefebvre, Guy Debord, Vaneigem
    23 août 2019
    战后政治经济领域内极为最有想象力合分析力的思想家略谈in跨文化对话 “Zhanhou zhengzhijingji lingyunei jiwei zui you xiangxiangli he fenxili de sixiangjia lüetan”. Kuawenhua duihua/Dialogue Transculturel, 2009, pp.299-¬303. ⟨hal-02176169v2⟩ Si, depuis la fièvre culturelle 文化热 de 1985, on connaît bien en Chine les grands théoriciens post structuralistes tels que Derrida, Foucault et Barthes, ou même le sociologue radical Bourdieu, les oeuvres et les réputations des penseurs les plus imaginatifs et analytiques sur le plan politico-économique de l'après-guerre y sont, elles, beaucoup moins répandues. Je parle en particulier de Cornelius Castoriadis (1922-1997) et Claude Lefort (1924- ) qui appartenaient et animaient la revue et le groupe Socialisme ou Barbarie. Castoriadis, était un jeune trotskiste grec venu s'installer en France pour fuir la persécution qui sévissait dans son pays juste après la deuxième guerre mondiale. Pendant les années 1950, il passera d'une position marxiste dissidente vers une perspective, toujours radicalement critique de la société, mais non marxiste. Sa grande contribution à la pensée fut son travail sur l'imaginaire (想象力). L'autre grand penseur que je voudrais mentionner ici est Henri Lefebvre (1901- 1991). Son oeuvre est peut-être mieux connue en Chine. Membre du Parti Communiste Français d'où il sera par la suite expulsé en 1958, il effectue à partir de lafin des années 1940 une critique analytique de la réalité socio-économique d'après-guerre, c'est-à-dire non seulement d'une économie productiviste, mais de la société de consommation de la structure étatique la soutenant ; ce qu'il appelait « la société bureaucratique de consommation dirigée ». Dès 1968 il demandait : « Va-t-on vers une homogénéité mondiale [全球] qui encadrerait ou révèlerait un système unique et absolu? » L'ouvrage de Lefebvre qui devait avoir le plus d'impact dans le mondeuniversitaire est La vie quotidienne dans le monde moderne. L'existence d'une traduction anglaise de ce livre est en partie à l'origine d'une pléthore d'ouvrages publiés par les maisons d'édition universitaires américaines comprenant dans leurs titres l'expression « vie quotidienne » Comme beaucoup d'idées et de théoriesfrançaises, elle est sans doute arrivée en Chine à travers le filtre du monde universitaire américain où tant de jeunes chercheurs chinois ont évolué pendant les années 1980. Parfois ce phénomène donne une idée quelque peu décontextualisée de la pensée française. Dans cet essai toutefois, j'aimerais parler aussi d'un autre penseur qui s'est penché sur la question de la vie quotidienne et de l'aliénation qui infuse la vie humaine dans la société de consommation. Je veux parler de Guy Debord (1931-1994) qui, pendant une brève période a parcouru un bout de chemin avec Socialisme et Barbarie et fut un proche de Lefebvre avec lequel il rompit éventuellement de manière finale.
  • [hal-02196338] Notes made in China in May 1990 for the BBC radio documentary *The Urgent Knocking: New Chinese Writing and the Movement for Democracy*
    31 juillet 2019
    Notes originally made in China in May 1990 in connection with the hour-long BBC radio documentary The Urgent Knocking: New Chinese Writing and the Movement for Democracy which I was making for the BBC and which was broadcast on BBC Radio 3 on 4th June 1990 to coincide with the 1st anniversary of the 4th JUne 1989 massacre at Tiananmen.

Voir tout